Pourquoi et comment améliorer son efficacité énergétique ?

efficacité énergétique

Publié le : 07 décembre 20226 mins de lecture

Voulez-vous améliorer le confort thermique de votre logement ? Il existe plusieurs raisons pour l’amélioration de l’efficacité énergétique : valorisation du bien, réduction des factures énergétiques… Découvrez comment optimiser votre performance énergétique afin de limiter les pertes d’énergie.

Pourquoi améliorer l’efficacité énergétique ?

Nombreuses sont les raisons pour procéder à l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bien. Grâce un diagnostic de performance énergétique (DPE), vous pouvez savoir si votre logement est économe en énergie ou pas. Votre maison obtient la note G si elle est mal isolée. Vous devez donc entreprendre des travaux pour améliorer son efficacité énergétique.

Pour faire des économies

Lorsque vous améliorez votre DPE, vous pouvez faire des économies d’argent et d’énergie. Appelés passoires à énergie, les logements mal isolés entraînent des pertes d’énergie et des dépenses importantes. La facture est ainsi très élevée. En faisant réaliser un DPE, vous saurez l’endroit où la performance énergétique doit être améliorée : fenêtres, système de chauffage, combles…

Si vous réduisez votre consommation, vous pouvez aussi faire baisser vos factures de chauffage et d’électricité. Il vous est aussi possible de gagner en confort thermique et acoustique tout en profitant d’une meilleure qualité d’air.

Pour valoriser le bien

L’efficacité énergétique d’un appartement influe sur son prix de vente. Vétustes ou mal rénovés, les biens avec la note G se vendent moins chers sur le marché. Les acheteurs peuvent les acquérir à des prix très bas à cause d’un mauvais DPE. En effet, ils doivent encore effectuer des travaux de rénovation énergétique : réaménagement des combles, installation des panneaux photovoltaïques…

Effectuer une rénovation énergétique vous permet ainsi de valoriser votre bien et d’en tirer de réels bénéfices lors d’une vente.

Pour des raisons écologiques

Indiquant l’état de salubrité de l’isolation dans une maison, le DPE doit être amélioré s’il est mauvais. Une isolation inopérante provoque l’émission de gaz à effet de serre dans l’environnement. Le chauffage au fioul, par exemple, émet de substances nocives pour l’atmosphère. En réduisant votre consommation énergétique, vous devenez écoresponsable et vous mettez un terme au gaspillage d’énergie. Vous pouvez aussi opter pour des chauffages utilisant des énergies renouvelables.

Comment optimiser la performance énergétique ?

L’amélioration de la performance énergétique passe généralement par la révision de l’isolation des murs, de la toiture, des ouvertures, des combles…

Mesurer les consommations

Pour améliorer efficacement la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, il faut mesurer sa consommation énergétique. Indicateurs performants, les mesures permettent de surveiller le fonctionnement des systèmes d’énergie (ventilation, chauffage, électricité) et d’améliorer leur marche. Vous devez réaliser un diagnostic de performance énergétique. Après avoir pris des mesures, vous pouvez établir un bilan des économies d’énergie et trouver des solutions en fonction de vos objectifs. Dans le cas d’un bâtiment, il est indispensable d’afficher les données énergétiques.

Entreprendre des travaux

Conformément à la Régulation thermique RT 2012, des actions concrètes peuvent être réalisées pour optimiser la performance énergétique d’une maison. Il peut s’agir de :

  • d’un changement du système de chauffage ;
  • d’une isolation des combles, des murs, de la toiture ;
  • d’une pose d’un double-vitrage ;
  • d’un remplacement des fenêtres ;
  • d’un changement du système de chauffage ;
  • d’une pose de volet ou de store ;
  • d’une installation de ventilation performante ;
  • d’un remplacement des équipements vétustes et non-performants.

Faire appel à un professionnel sur hxperience.com vous permet de définir le type de travaux à privilégier. Il est possible de coupler certains travaux comme installer une chaudière à condensation et faire des travaux d’isolation. Grâce à ces opérations, vous pourriez gagner 2 points sur votre DPE.

Si vous voulez améliorer l’efficacité énergétique de votre logement de façon optimale, prévoyez d’autres travaux comme : amélioration du système de ventilation, rénovation de la sécurité électrique, la pose d’une isolation acoustique, l’aménagement des pièces…

Trouver des aides

L’État propose des aides en vue d’accélérer l’application de la Loi sur la Transition énergétique. Les ménages peuvent ainsi bénéficier des soutiens financiers pour effectuer des travaux de rénovation énergétique. Sans condition de revenus, le CITE (Crédit d’Impôt sur la Transition énergétique) est octroyé à tous les foyers souhaitant engager des travaux de rénovation énergétique. Il existe également d’autres aides à savoir :

  • la TVA réduite à 5,5 % ;
  • l’éco Prêt à taux zéro ;
  • la prime énergie ;
  • les Certificats d’économie d’énergie (CEE) ;
  • l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).

Ces aides et ces prêts sont cumulables pour certains. Avant de déposer votre demande d’aide, définissez bien à l’avance le coût de vos travaux. Vous devriez disposer d’un budget pouvant financer tout votre projet de rénovation énergétique, dont l’achat des équipements, des matériaux…

Entreprendre des travaux d’amélioration au sein de votre logement fait du bien à votre porte-monnaie et à l’environnement également.


Plan du site