Isolation ses combles : réaliser des économies d’énergie

Si vous souhaitez entamer des travaux de rénovation énergétique, il est conseillé de commencer par l’isolation des combles pour faire plus d’économies d’énergie. Mais il vaut mieux connaître les détails des travaux.

Pourquoi faire isoler les combles ?

En physique, les courants d’air chaud ont tendance à monter. C’est la raison pour laquelle dans une maison mal isolée, les déperditions de chaleur se font en majorité par la toiture. Ces pertes calorifiques entraînent une consommation trop importante du chauffage pendant les périodes hivernales ; elles nuisent à l’environnement et font augmenter la facture énergétique.

L’isolation des combles permet de stopper une majorité de déperditions calorifiques dans une maison et de réguler la température à l’intérieur du logement. Grâce à une consommation plus maîtrisée du chauffage, les ménages peuvent faire des économies d’énergie considérables et alléger le montant de leur facture annuelle.

Les travaux peuvent être différents en fonction du type de pièce dont vous disposez. Si vous souhaitez entamer des travaux de rénovation énergétique et savoir comment isoler ses comblescliquez ici pour plus d’informations.

Comment se déroulent les travaux ?

Un artisan ne procédera pas de la même manière en fonction de la configuration de la pièce. Si la hauteur sous plafond n’est pas assez haute ou que votre pièce dispose d’une charpente fermette, vous avez des combles perdus. L’isolation des combles perdus est assez simple à mettre en oeuvre et souvent moins chère. Vous pouvez procéder à une isolation par soufflage grâce à de l’isolant réduit en flocons et l’opération ne prend que quelques heures.

L’isolation des combles aménagés peut être totalement différente si vous souhaitez créer une nouvelle pièce sous la toiture. Dans ce cas, vous pouvez opter pour une isolation double couche à insérer dans les rampants de la toiture si votre budget est limité. Si vous devez rénover la couverture de toit, préférez le sarking qui vous permet de ne pas perdre de surface habitable dans la pièce.

Les aides financières pour les travaux

Rénover ses combles a un coût non négligeable : il faut généralement compter entre 5000 et près de 30 000 euros en fonction de votre pièce et de votre projet. Pour inciter les ménages à faire des travaux de rénovation énergétique, l’Etat a mis en place des aides financières qui permettent d’alléger fortement la facture.

Tout particulier a droit à une TVA réduite ou intermédiaire et peut bénéficier d’un crédit d’impôt pour déduire les travaux de son impôt sur le revenu. En fonction de vos revenus, vous pouvez aussi bénéficier de la prime énergie ou des aides de l’ANAH pour financer vos travaux. Cumulées, les aides vous permettent de réduire votre facture d’environ 60 à 70%.

Attention, pensez à contacter tous les organismes avant de signer le moindre devis. Il faut respecter certains critères de performance pour prétendre à une réduction de la facture.